Presses Universitaires de Vincennes

Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis

Partager

ajouter au panier

Collection Libre cours
Nombre de pages : 172
Langue : français
Paru le : 10/09/2015
EAN : 9782842924317
Première édition
CLIL : 3669 Histoire de l’art
Illustration(s) : Non
Dimensions (Lxl) : 180×120 mm
Version papier
EAN : 9782842924317

Version numérique
EAN : 9782842928742

L’art face à la guerre

Cet ouvrage traite de façon inédite de l’art et des artistes face à la guerre, sur le temps long de l’histoire ; l’artiste face à la guerre, l’art et la propagande, l’esthétique de la guerre, guerre et mémoire.

Auteur·ices : Maingon Claire

Introduction

 

L’artiste pris dans la guerre

Des artistes sur le champ de bataille

Peinture d’histoire et peinture militaire

Prémonitions de la guerre

Images de la violence ? L’exemple de 14-18

Le réalisme photographique

L’image qui dérange : l’esthétique de la mort

La guerre par procuration : création et médias

 

L’art au service de la guerre

L’image-culte du chef de guerre

L’héroïsme guerrier

L’art moderne et la guerre : le futurisme (1909-1942)

Le camouflage 

Des artistes utiles à la propagande

Une architecture de guerre ?

 

Quand l’art dénonce la guerre

 Les désastres humains

Des messages pour la paix

Dénoncer le totalitarisme et le colonialisme

Résister : A Paris sous l’occupation allemande

 

De la mémoire de la guerre

Ruines

Cicatrices

Mémoire et fictions

Monuments

Montrer la guerre : du spectacle au musée

 

Conclusion
Bibliographie
Index

Prévert s’écrie « Quelle connerie la guerre ! » dans son célèbre poème Barbara. Mais la guerre, nourrie par la pulsion de mort qu’a théorisée Freud, est aussi  ce « fait social total » analysé par Marcel Mauss,  qui bouleverse et stimule tous les plans de la société, y compris la création artistique. Cet ouvrage vise à analyser les quatre réponses principales de l’art et des artistes à la guerre, à travers les temps : la représentation de la guerre en tant qu’événement historique, l’usage des arts dans la guerre à des fins de propagande ou de protection, l’art comme expression marquante du refus ou de la dénonciation de la guerre, et, enfin, la création d’une mémoire artistique de la guerre pour les périodes de paix. 

 

Claire Maingon est maitre de conférences en histoire de l’art contemporain à l’Université de Rouen.

ajouter au panier

Collection Libre cours
Nombre de pages : 172
Langue : français
Paru le : 10/09/2015
EAN : 9782842924317
Première édition
CLIL : 3669 Histoire de l’art
Illustration(s) : Non
Dimensions (Lxl) : 180×120 mm
Version papier
EAN : 9782842924317

Version numérique
EAN : 9782842928742

Sur le même thème