Presses Universitaires de Vincennes

Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis

Partager

ajouter au panier

Collection L'Imaginaire du Texte
Nombre de pages : 424
Langue : français
Paru le : 10/09/2010
EAN : 9782842922597
Première édition
CLIL : 3643 Essais littéraires
Illustration(s) : Non
Dimensions (Lxl) : 220×137 mm
Version papier
EAN : 9782842922597

Version numérique
EAN : 9782842927578

Poète, même en prose

Le recueil de contes symbolistes 1890-1900

Peut-on encore, à la fin du XIXe siècle, être poète par le fait même de raconter… en prose ? Telle est la question qui traverse cet ouvrage consacré à un objet méconnu, le recueil de contes poétiques symbolistes.

 Récusant l’interdit de « narrer » que Mallarmé a paradoxalement édicté pour la poésie, cet essai examine six recueils parus entre 1892 et 1901, tels que les proposent Bernard Lazare, Marcel Schwob, Remy de Gourmont, Henri de Régnier, Camille Mauclair et Georges Rodenbach. Il s’efforce de les donner à lire et de comprendre comment opère le charme de contes pour grandes personnes. Par un retour aux sources homériques et aristotéliciennes, il s’agit de défendre résolument une poésie narrative et une conception dans laquelle le poète sait captiver ses lecteurs en leur contant de belles histoires.

Auteur·ices : Vibert Bertrand

Puisque recueils de contes symbolistes il y a…

 

Chapitre I. Que le conteur est aussi un poète


A. Arguments historiques : les termes en usage, la marque d’une génération, le rôle des éditeurs

B. Discussion théorique : Mallarmé et le délit de récit

C. L’approche pragmatique contre l’essentialisation des genres

D. L’incontournable héritage de Baudelaire


Chapitre II. Le conte poétique comme « légende moderne »

A. Sous les signes conjugués de Poe et de Baudelaire, de Villiers et de Mallarmé

B. Le temps des contes

 

Chapitre III. Modèle symboliste contre modèle réaliste

A. Seuils

B. Théâtralité du style et prose poétique

C. Exhibition du matériau symbolique

D. Mimèsis symboliste et mimèsis réaliste

 

Chapitre IV. Des contes pour grandes personnes


A. La connivence avec un lecteur lettré

B. Une esthétique érotisée

C. Variations narratives : « un si funeste désir » ?

 

Chapitre V. Pour une poétique du recueil


A. Situation historique du recueil de contes poétiques en prose

B. Quand y a-t-il recueil ?

C. Vers un modèle musical

 

 

Pourquoi on ne saurait se passer des contes symbolistes

Bibliographie
Annexe : Une question à Julien Gracq




ajouter au panier

Collection L'Imaginaire du Texte
Nombre de pages : 424
Langue : français
Paru le : 10/09/2010
EAN : 9782842922597
Première édition
CLIL : 3643 Essais littéraires
Illustration(s) : Non
Dimensions (Lxl) : 220×137 mm
Version papier
EAN : 9782842922597

Version numérique
EAN : 9782842927578

Sur le même thème