Presses Universitaires de Vincennes

Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis

Partager

ajouter au panier

Collection Culture et Société
Nombre de pages : 184
Langue : français
Paru le : 02/02/2017
EAN : 9782842925802
Première édition
CLIL : 3440 XIXe siècle
Illustration(s) : Non
Dimensions (Lxl) : 220×137 mm
Version papier
EAN : 9782842925802

Version numérique
EAN : 9782842929008

Le duel introuvable

La fascination du duel dans la littérature du XIXe siècle.

Uri Eisenzweig analyse les raisons pour lesquelles le duel a tant occupé les esprits au XIXe siècle avant d’en disparaître brutalement à la veille de 1914. En un langage simple et clair, Le duel introuvable réfléchit sur ce phénomène et ce qu’il dit de l’imaginaire et de la littérature de l’époque (près de 40 auteurs sont convoqués, dont Pouchkine, Conrad, Balzac, Gautier, Collins, Dumas, Lermontov). Comment la fascination pour ce rituel archaïque recoupe la hantise très moderne d’une réalité qui échapperait à tout récit. Hantise à l’horizon de laquelle se profile une violence nouvelle, collective et effectivement inimaginable : celle de la Grande guerre. Fin du duel, et fin d’un certain XIXe siècle.

Auteur·ices : Eisenzweig Uri

Avant-propos

Coup d’envoi Chatauvillard Duels sous cape Contretemps Évanescences Vaches et parapluie Dérèglements Solitudes Le duelliste et son ombre Entre textes et terrains Conrad

Bibliographie  Index des noms   

Curieuse fascination que celle du XIXe siècle pour le duel. S’il est l’objet d’un nombre extraordinaire d’ouvrages et d’articles, sa réalité quantitative sur le terrain est bien plus incertaine. De même, constamment évoqués dans la littérature, les duels, une fois annoncés ou commencés, disparaissent souvent de la page et restent avortés, interrompus. Dans l’univers socioculturel du XIXe siècle, le duel semble à la fois omniprésent et essentiellement absent. Ce paradoxe est l’objet du présent essai. Une lecture attentive des textes y mène à sa première conclusion : une incompatibilité formelle entre la logique du récit réaliste et le duel tel qu’on le conçoit au XIXe siècle. Cette problématique déborde la littérature et éclaire d’un jour nouveau la place a priori étonnante prise par ce rituel archaïque dans l’imaginaire de la société industrielle naissante. La fascination du XIXe siècle pour le duel s’expliquerait avant tout par l’impossibilité de le raconter.  
Uri Eisenzweig est professeur de littérature française et comparée à l’université de Rutgers (Etats-Unis). Auteur de plusieurs travaux sur l’interaction du littéraire et du politique, il a notamment publié Fictions sur l’anarchisme (Christian Bourgois, 2001) et Naissance littéraire du fascisme (Seuil, 2013).  

ajouter au panier

Collection Culture et Société
Nombre de pages : 184
Langue : français
Paru le : 02/02/2017
EAN : 9782842925802
Première édition
CLIL : 3440 XIXe siècle
Illustration(s) : Non
Dimensions (Lxl) : 220×137 mm
Version papier
EAN : 9782842925802

Version numérique
EAN : 9782842929008

Sur le même thème