Presses Universitaires de Vincennes

Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis

Partager

ajouter au panier

Collection La Philosophie hors de soi
Nombre de pages : 296
Langue : français
Paru le : 10/09/2006
EAN : 9782842921880
Première édition
CLIL : 3435 LITTÉRATURE GÉNÉRALE
Illustration(s) : Non
Dimensions (Lxl) : 220×137 mm
Version papier
EAN : 9782842921880

Balzac et la Comédie des signes

Essai sur une expérience de pensée

L’ouvrage porte sur les usages faits par Balzac de la notion de signe. Le déchiffrement des signes permet au roman de conjoindre la représentation d’un monde, d’un monde sensible, et l’inscription d’un savoir.

La Comédie humaine  de Balzac dispense une connaissance – une connaissance incarnée, plongée au cœur du monde sensible. En elle, le roman pense. Et le sens prend corps. C’est à l’invention et aux métamorphoses de ce régime de savoir que le présent essai est consacré. Il étudie comment les relations entre la matière romanesque et le sens se constituent et s’altèrent, se forment et se transforment.
Le texte balzacien présente en effet un étonnant glissement, à l’horizon duquel se profile l’œuvre de Flaubert : le passage d’un régime herméneutique fondé sur l’interprétation des signes, à l’empire de la platitude et de la superficialité, affranchi de toute transcendance.
« Littérature et philosophie mêlées ? » Tel aurait pu être le sous-titre de cette vaste comédie des signes exposée, à même la prose, par Balzac.

Auteur·ices : Lyon-Caen Boris

Introduction

 

I. Le régime herméneutique

 

Chap. I. Matrices. Comment se trame l’herméneutique

1. Questions de structure
2. Scènes de la vie balzacienne
3. La thématique de l’observation

Chap. II. Dispositifs. L’expressivité dans le détail

1. Vecteurs de la signification
2. Etudes de cas
3. Interpréter et catégoriser : l’institution du type

 

II. Une physique du sens : le matérialisme balzacien

 

Chap. III. Imaginaire de l’imprégnation

1. Le bal des sceaux
2. Une société ridée
3. La sémiotique des corps

Chap. IV. Grammaire de l’imprégnation

1. « In vino veritas » : l’effet-préposition
2. Sémantique verbale
3. Quand l’immanence force la langue

Chap. V. Un spinozisme en devenir

1. Le matérialisme spinozien
2. Spinoza dans Balzac : « traduire » l’
Éthique
3. Du texte comme « forme-sens »

 

III. Superficialité, platitudes et empâtement dans la Comédie humaine

 

Chap. VI. L’émergence de la platitude. Incarnation et désincarnation

1. Le point de désincarnation
2. Balzac photographe
3. L’horizon Flaubert

Chap. VII. Les formes de la platitude. Être petit-bourgeois

1. Géométrie du petit-bourgeois
2. L’effet-collection
3. La question de la bêtise

Chap. VIII. L’empire des platitudes

1. Platitude et « modernité »
2. Portraits de Balzac en petit-bourgeois
3. La narration contaminée

IV. Une esthétique de l’espacement

Chap. IX. « Espèces d’espacement ». Quelques maquettes balzaciennes

1. Organicités
2. Circulations
3. Harmonies
4. Balzac, Saint-Simon, Fourier

Chap. X. « Faire le pan ». Le sens subtilisé

1. Chez Fraisier et dans la vallée : la faune et la flore
2. En Esther : histoire de l’oeil
3. Sur la toile :
Le Chef-d’oeuvre inconnu

Chap. XI. D’une « communauté qui vient ». Le système des personnages

1. La figure-clinamen
2. Prises de contact
3. L’effet d’univers

 

Conclusion
Bibliographie

ajouter au panier

Collection La Philosophie hors de soi
Nombre de pages : 296
Langue : français
Paru le : 10/09/2006
EAN : 9782842921880
Première édition
CLIL : 3435 LITTÉRATURE GÉNÉRALE
Illustration(s) : Non
Dimensions (Lxl) : 220×137 mm
Version papier
EAN : 9782842921880

Sur le même thème