Presses Universitaires de Vincennes

Votre panier

» 0 article


Nouvelles phrases sans parole
  • Auteur(s) : Ann Banfield
  • Collection : Sciences du langage
  • Nombre de pages : 304
  • Langues : Française
  • Paru le : 17/01/2019
  • EAN : 9782842928414
  • Caractéristiques
    • Support : Livre broché
    • ISSN : 0990-4565
    • CLIL : 3147 Linguistique, Sciences du langage
    • ISBN-10 : 2-84292-841-5
    • ISBN-13 : 978-2-84292-841-4
    • EAN-13 : 9782842928414
    • Format : 137x220mm
    • Poids : 430g
    • Illustrations : Non
    • Édition : Première édition
    • Paru le : 17/01/2019
    •  

Nouvelles phrases sans parole

Décrire l'inobservé et autres essais

Étude sur ce qu'Ann Banfield appelle les « phrases sans parole » du récit de fiction, au premier rang d’entre elles, les phrases du style indirect libre (phrases qui ne sont dites par aucun locuteur).

Les sept essais rassemblés dans l'ouvrage ont été écrits et/ou publiés après la publication de Unspeakable Sentences : Narration and Representation in the Language of Fiction (1982), traduit en français sous le titre Phrases sans parole en 1995 (Éditions du Seuil). Ils en reprennent les cadres théoriques et en prolongent les analyses dans d’autres contextes, où elles acquièrent d’autres usages, d’autres fonctions et d’autres valeurs.


Textes rassemblés, édités et présentés par Sylvie Patron
Préface : Ann Banfield
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Nicolle Lallot, Jean-Marie Marandin et Sylvie Patron

Auteur(s) :
Ann Banfield

SommaireRésuméCollection/Abonnement

Mots-clés : Critique littéraire | Didactique | Discours direct | Discours indirect | Linguistique | Littérature | Style indirect libre

notre page Facebook notre fil Twitter notre flux des nouveautés notre page Linkedin notre page Viméo




Sommaire

Remerciements   
Préface  

Introduction   

1. Discours direct, discours indirect, style indirect libre 
(parole et pensée représentées)  
       1.1. L’hypothèse transformationnelle   
       1.2. L’hypothèse syntagmatique et l’introduction du nœud E
dans la base   
       1.3. Une définition grammaticale du style indirect libre 
(de la parole et de la pensée représentées)
       1.4. Des conclusions surprenantes en matière de théorie littéraire   

2. La théorie des phrases narratives de Banfield (I)  
       2.1. Phrases narratives et phrases de la communication   
       2.2. L’auteur et le narrateur   

3. La théorie narrative de Banfield (II) : 
autres phrases narratives   

4. La théorie narrative de Banfield (III) : autres contextes, autres usages 
       4.1. Des contextes polémiques   
       4.2. Un contexte non polémique : le développement de la théorie des temps narratifs   
       4.3. L’arrière-plan historique de la théorie des phrases narratives   
       4.4. L’usage philosophique de la théorie des phrases narratives   

Origine des essais   

Note de l’éditrice  

Chapitre 1.

Compétence linguistique et théorie littéraire 

1. Point de vue linguistique et point de vue pragmatique
2. L’attribution du point de vue
3. Items lexicaux empathiques versus items lexicaux subjectifs  
      3.1. La dénomination comme problème du point de vue linguistique : noms propres versus noms de qualité  
      3.2. Adjectifs empathiques versus adjectifs évaluatifs  
      3.3. Verbes centrés sur le sujet 
ou sur l’objet versus verbes déictiques  
      3.4. L’inadéquation de la méthode informelle 
4. Conclusion   

Chapitre 2.
Grammaire et mémoire  


Chapitre 3.
L’écriture, la narration et la grammaire du français   


Chapitre 4.

Décrire l’inobservé : des événements groupés 
autour d’un centre vide   


Chapitre 5.

L’écriture et le non-dit   


Chapitre 6.

Le nom du sujet : le il   

La grammaire du cogito   
La réduction à un cogito parcimonieux   
La première personne en tant que locuteur   
La première personne en tant qu’agent   
La première personne en tant qu’ego   
La première personne en tant que personne 
et que nom d’une personne   
La première personne en tant que conscience   
Rendre cogitatur indubitable   
La grammaire des choses persistantes 
et la grammaire de la subjectivité momentanée   
Le statut exceptionnel de la première personne   
Le pronom de troisième personne de la voix narrative   
La pensée privée de Descartes en tant que changement 
ou différence de point de vue   
Le Neutre   

Chapitre 7.

Le nom propre du réel   
La phrase je pense   
Des noms clairs et distincts   
Le pronom de première personne : nom propre logique 
ou désignateur rigide ?   
La phrase il pense, comme on dit il pleut   
La phrase il pense/elle pense   
La phrase ça pense   
La phrase ça s’écrit   

Références des exemples
   
Références bibliographiques   

Index   

Résumé

Les sept essais rassemblés dans cet ouvrage se rapportent tous à ce qu’Ann Banfield a appelé les «phrases sans parole» du récit de fiction. Cette expression ne désigne pas des phrases indicibles, imprononçables, mais de façon spécifique à la théorie de Banfield, des phrases qui ne véhiculent aucune marque explicite ni aucune indication implicite de première personne, et ne sont pas interprétables comme l’expression de la subjectivité d’un locuteur. Tous ces essais, pour la plupart inédits en français, ont été écrits ou publiés après la parution de l’ouvrage fondateur de 1982, Unspeakable Sentences. Ils en reprennent les cadres théoriques et en prolongent les analyses dans d’autres contextes. Dans son ensemble, cet ouvrage porte témoignage de la richesse et de la vitalité de la rencontre entre la linguistique, la philosophie, la théorie et l’analyse du récit ou du roman.


Ann Banfield, professeure à l’Université de Californie à Berkeley, a publié Unspeakable Sentences. Narration and Representation in the Language of Fiction (Routledge, 1982), traduit en français sous le titre Phrases sans parole. Théorie du récit et du style indirect libre (Seuil, 1995), et The Phantom Table. Woolf, Fry, Russell and the Epistemology of Modernism (Cambridge UP, 2000).
Sylvie Patron, maître de conférences à l’Université Paris Diderot, est spécialiste d’histoire et d’épistémologie de la théorie narrative. Elle a notamment édité S-Y. Kuroda, Pour une théorie poétique de la narration (Armand Colin, 2012).

Abstract

Extrait(s)

Sciences du langage

Présentation

Conduite par des chercheurs en linguistique, c'est une collection consacrée à l'examen et à l'expérimentation des théories récentes sur le langage. Des zones sensibles de la syntaxe et de la sémantique s'y trouvent soumises à la recherche d'une modélisation d'ensemble comme à l'épreuve des langues les plus diverses. Les avancées théoriques, tout en s'adressant d'abord à des spécialistes, se veulent lisibles pour un public soucieux de réfléchir aux signes langagiers de l'énonciation.
« Perspectives actuelles dans les linguistiques »

Sous la direction d'Isabelle Roy et Elena Soare