Presses Universitaires de Vincennes


Médiévales

Roman du Genji et société aristocratique au Japon
  • Auteur : Collectif
  • Revue : Médiévales n° 72
  • Nombre de pages : 224
  • Langues : Française
  • Sortie prévue : 15/06/2017
  • EAN : 9782842926120
  • Caractéristiques
    • Support : Livre broché
    • ISSN : 0751-2708
    • CLIL : 3386 Moyen Age
    • ISBN-10 : 2-84292-612-9
    • ISBN-13 : 978-2-84292-612-0
    • EAN-13 : 9782842926120
    • Format : 160x240mm
    • Illustrations : Non
    • Édition : Première édition
    • Sortie prévue : 15/06/2017
    •  

Roman du Genji et société aristocratique au Japon

N°72/2017

Le Roman du Genji de la dame de cour Murasaki Shikibu, est un des plus grands romans de la littérature mondiale. Il est aussi un témoignage saisissant sur la vie de la société aristocratique qui l’a vu naître.

Dans le Japon du début du XIe siècle, gouverné depuis la capitale Heian-kyô (l’actuelle ville de Kyôto)  par une cour d’aristocrates fonctionnaires, se développe une brillante culture. Si les lettres chinoises sont en principe réservées aux hommes, les femmes pratiquent assidument la poésie en japonais et en viennent à occuper une position dominante dans la prose romanesque, forme littéraire considérée comme un pur divertissement, mais qui donnera à la littérature japonaise son plus grand chef d’œuvre, le Roman du Genji, rédigé autour de 1008 par une dame du palais Murasaki Shikibu. Une série d’articles par des spécialistes de l’histoire, de la littérature et de l’art du Japon ancien,  ainsi que par une spécialiste de la littérature contemporaine se proposent d’éclairer le contexte historique qui a permis l’émergence de cette œuvre ainsi que les grands traits de cette culture et de l’image qu’en donne le roman, dont l’impact reste perceptible jusqu’à aujourd’hui. 

Coordinateur(s) du numéro :
Daniel Struve |

Terada Sumie |
Auteur(s) :
Anne Bayard-Sakai |
Estelle Leggeri-Bauer |
Fukutô Sanae |
Ivo Smits |
Michel Vieillard-Baron |
Charlotte Von-Verschuer

SommaireCollection/Abonnement

Mots-clés : Aristocratie | Asie | Éducation | Japon | Littérature japonaise | Onzième siècle | Orient | Poème | Poésie | Roman

notre page Facebook notre fil Twitter notre flux des nouveautés notre page Linkedin notre page Viméo




Sommaire

Introduction

Daniel Struve et Terada Sumie
Le Roman du Genji et la société aristocratique du Japon ancien

 

Charlotte von Verschuer
Le ministre Fujiwara no Michinaga (966-1027) : politique matrimoniale, apparat et liens de clientèle à l’époque du Roman du Genji

 Ivo Smits
La dynamique sino-japonaise (wakan) à l'époque Heian

Fukutô Sanae
L'éducation de filles dans la société aristocratique de l'époque Heian

Michel Vieillard-Baron
Les concours de poèmes comme rituels de cour — Autour du “Concours de poèmes tenu au palais impérial la quatrième année de l’ère Tentoku [960]” (Tentoku yonen dairi uta awase)

Estelle Leggeri-Bauer
Des images pour émouvoir, des images pour le pouvoir : les concours de peintures du Genji monogatari

Terada Sumie
La fonction narrative de la poésie dans le Japon ancien : le cheminement vers le Roman du Genji

Daniel Struve
Le livre « Arbre-mirage » et la réflexion sur les romans dans le Roman du Genji (XIe siècle)

Anne Bayard-Sakai
Lire et écrire le Genji aujourd’hui

Essais et recherches

Mattia Cipriani
Un exemple de l’encyclopédisme de Thomas de Cantimpré : la section De lapidibus pretiosis du Liber de natura rerum

Point de vue

Anna Caiozzo
Entre Orient et Occident, les légendes médiévales d’Alexandre le Grand dans l’historiographie récente

 

- Notes de lecture
- Livres reçus

Résumé

Abstract

Extrait(s)

Médiévales
Langue Textes Histoire

Abonnement

  Version papier (hors frais d'envoi)Version numérique
Abonnement d'un an28.00 €Ajouter au panier
Abonnement de 2 ans56.00 €Ajouter au panier

Présentation

Médiévales paraît deux fois par an.
Langue de rédaction des articles : français

La revue, créée en 1982, entend rester un lieu de rencontre entre des médiévistes de générations et d'origines diverses. Sur des thèmes successifs elle présente des points de vue et des écritures venant d'horizons disciplinaires variés. Par là elle ouvre notre curiosité et rénove notre connaissance du Moyen Âge.

Directrice de la rédaction : Laurence Moulinier-Brogi.
Rédacteurs en chef : Danièle Sansy et Christopher Lucken.
Comité de rédaction : Didier Boisseuil, Nathalie Bouloux, Boris Bove, Alban Gautier, Stéphane Gioanni, Didier Lett, Fanny Madeline, Marilyn Nicoud, Mireille Séguy, Malcom Walsby, Nicolas Weill-Parot.

Revue soutenue par l'Institut des Sciences Humaines et Sociales du CNRS.