Presses Universitaires de Vincennes

Votre panier

» 0 article


Comment devient-on Juste ? Lucie Chevalley-Sabatier (1882-1979)
  • Auteur(s) : Diane Galbaud du Fort
  • Collection : Hors collection
  • Nombre de pages : 304
  • Langues : Française
  • Sortie prévue : 28/03/2023
  • EAN : 9782379243196
  • Caractéristiques
    • Support : Livre broché
    • ISSN : 0000-0000
    • CLIL : 3392 Deuxième Guerre Mondiale
    • ISBN-10 :
    • ISBN-13 : 978-2-37924-319-6
    • EAN-13 : 9782379243196
    • Format : 160x220mm
    • Illustrations : Oui
    • Édition : Première
    • Sortie prévue : 28/03/2023
    •  

Comment devient-on Juste ? Lucie Chevalley-Sabatier (1882-1979)

Découvrez le parcours remarquable de Lucie Chevalley-Sabatier. Protestante, féministe, docteure en droit, elle a voué sa vie à la protection des migrants. Sous l’Occupation, ce cheminement l’a conduite à sauver des Juifs, telle une évidence.

Aujourd’hui oubliée, Lucie Chevalley-Sabatier mérite pourtant d’être connue. Dirigeante du Service social d’aide aux émigrants, engagée au Conseil national des femmes françaises et docteure en droit,  elle a mis sur pied à Paris sous l'occupation l’Entraide temporaire, une association clandestine de sauvetage de Juifs. Cette action lui a valu le titre de Juste parmi les Nations.

Cette biographie éclaire les éléments de son parcours et de ses comportements pendant la guerre. À travers l’analyse de sa vie, ce sont des réseaux qui se font jour, témoignant d’une histoire collective. Une génération de femmes est ainsi mise en lumière, alliant féminisme et travail social.    

Auteur(s) :
Diane Galbaud du Fort

RésuméCollection/Abonnement

Mots-clés : Biographie | Féminisme | Histoire | Histoire des femmes | Migrant | Protestantisme | Shoah | Travail social

notre page Facebook notre fil Twitter notre flux des nouveautés notre page Linkedin notre page Vim�o




Sommaire

Résumé

Qui connaît aujourd’hui Lucie Chevalley-Sabatier ? Malgré un parcours exceptionnel, cette femme est tombée dans l’oubli. Protestante, féministe, docteure en droit, elle a voué sa vie à la protection des migrants. À la tête du Service social d’aide aux émigrants (SSAE) pendant une trentaine d’années, elle a défendu leur cause contre vents et marées, bravant la xénophobie montante des années 1930. Sous l’Occupation, elle a mis sur pied une association clandestine à Paris, l’Entraide temporaire, qui a organisé le sauvetage de Juifs, notamment d’enfants, ce qui lui a valu d’être nommée « Juste parmi les Nations » à titre posthume en 1993, quatorze ans après son décès.

Cette biographie retrace avec minutie les éléments marquants de son parcours. Elle nous transporte en Égypte, où elle a vécu un temps, puis nous fait revivre les débuts périlleux du SSAE dans les années 1920. Un moyen de mieux comprendre la détermination et le courage dont Lucie Chevalley-Sabatier a pu faire preuve ensuite, pendant les années noires. Car elle n’a pas hésité à prendre des risques pour aider les victimes de la persécution. À travers l’analyse de son cheminement, ce sont aussi des réseaux féminins qui se font jour, témoignant de l’histoire collective d’une génération de femmes réunies autour du féminisme et du travail social.    

 

Diane Galbaud du Fort est maîtresse de conférences associée en sciences de l’information et de la communication à l’université Sorbonne Nouvelle et codirigeante d’une agence de communication, après avoir été journaliste. Cet ouvrage est issu d’une thèse qu’elle a soutenue en 2021, avec l’appui de la Fondation pour la mémoire de la Shoah. 

Abstract

Extrait(s)

Hors collection