Presses Universitaires de Vincennes


Marges

Art et ethnographie
  • AJOUTER AU PANIER
  • Livre broché : Épuisé
  • Auteur : Collectif
  • Revue : Marges n° 6
  • Paru en : Octobre 2007
  • EAN : 9782842922504
  • ISBN : 978-2-84292-250-4
  • 192 pages, 137x220mm
  • Illustrations : Oui
  • Édition : Première édition

Art et ethnographie

N°06/2007

Questionnement de la pratique de l'ethnographie à travers quelques expériences artistiques contemporaines critiques.

Coordinateur(s) du numéro :
Comité de rédaction |

Auteur(s) :
Yannick Bréhin |
Claire Fagnart |
Gabriela Gusmao |
Hélène Hourmat |
Maria Ivens |
Jean-Claude Moineau |
Julia Nyikos |
Michaël Sellam |
François Soulages |
Félic Tailliez |
Marc Tamisier |
Virginia Whiles

SommaireRésuméAbstractCollection/Abonnement

Mots-clés : Art | Artistes | Ethnographie | Europe | Identité | Image | Littérature | Philosophie | Photographie | Zemach (Eddy)

notre page Facebook notre fil Twitter notre flux des nouveautés notre page Linkedin notre page Google+




Sommaire

Editorial

Art & ethnographie

Art et ethnographie
Claire Fagnart

 

Une histoire ordinaire des artistes
Maria Ivens

 

L'artiste et ses "modèles"
Jean-Claude Moineau

 

Enregistrer, [Montrer], Raconter : récits d'expérience
Félic Tailliez

 

Art et ethnographie
Virginia Whiles


Intervention d'artiste

"Rua dos Inventos"
Gabriela Gusmao

@Rose des vents. com
Hélène Hourmat

Historique
Michaël Sellam

 

Journée d'études "Image de soi, images des autres. Europe de demain (art & philosopie)"

 

Introduction
François Soulages

 

L'expérience de l'altérité de l'art ou l'art comme expérience de l'altérité
François Soulages

 

L'identité littéraire comme catalysateur de l'identité nationale et européenne
Julia Nyikos

 

Le temps de l'Europe, l'art et la photographie
Marc Tamisier

 

Varia

Une lecture de La Beautée réelle d'Eddy Zemach
Yannick Bréhin

 

Notes de lectures, comptes rendus d'expositions
Résumés (francais, anglais)

Qualité des auteurs
Générique




Résumé

Claire Fagnart
Art et ethnographie 
Dans cet article, Claire Fagnart examine quelques-uns des facteurs qui lui semblent avoir favorisé le développement des liens entre art et ethnographie. Il est question d’une part de la «crise» de l’anthropologie relative à la décolonisation, au développement des moyens de transport et aux doutes concernant son caractère «objectif» (scientifique). D’autre part, de la confirmation de la figure de l’artiste comme passeur et comme intermédiaire. 

 

 

Maria Ivens
Une Histoire ordinaire des artistes
Le retour des communautés d’artistes dès la fin des années 1960 renoue avec une visibilité publique donnée à l’artiste au 18e siècle. Par l’émergence du sensus communis et l’ouverture de l’espace public du Salon, un lieu commun liant l’artiste au peuple s’était instauré. Celui-ci devait vite être invalidé par la création de la notion de génie consacrée par le romantisme. La restriction de la sphère publique devait aboutir à la conception de l’œuvre moderne – expression d’une singularité exceptionnelle –que quelques élus seulement seraient en mesure de définir socialement.

 

 

Jean-Claude Moineau 
L'Artiste et ses modèles 
Après avoir situé dans leurs contextes référenciels les figures de «l’artiste comme anthropologue» (Kosuth) et de «l’artiste comme producteur » (Benjamin), Jean-Claude Moineau revient sur la figure de «l’artiste comme ethnographe» (Foster). Il met celle-ci en relation avec la double déconstruction de l’opposition entre art et anthropologie d’une part et de la distinction esthétique/éthique de l’autre. L’auteur soumet ensuite à une lecture critique des œuvres qu’il rattache au registre de l’art ethnographique, avant de conclure sur la figure de « l’artiste comme porte-parole».  

 

 

Virginia Whiles 
Art et Ethnographie 
Virginia Whiles s’appuie sur son expérience personnelle. Historienne d’art et commissaire d’expositions d’art non occidental, elle fait d’abord état de ses motivations pour se tourner vers l’anthropologie. Enseignante, elle rend compte ensuite d’expériences et de choix faits dans ses séminaires, terrains d’ex- périmentations quant à un dialogue entre l’art et l’anthropologie. Cette approche lui permet de répondre à une exigence de contemporanéité en restant vigilante quant à des attitudes «romantiques». Elle souhaite ainsi échapper aux affirmations généralisa- trices propres à une approche ethnocentriste sans pour autant tomber dans la justification, via l’ethnographie, de certaines formes d’art. 

 

 

François Soulages 
Image de soi, image des autres, Europe de demain (art & philosophie) 
Faire et vivre l’Europe de demain, c’est expérimenter triplement l’Altérité: l’autre pays face au nôtre ou l’Autre de cet autre pays; l’Autre pour l’Européen; l’Autre que nous serons. De la même manière, l’expérience d’une œuvre d’art est une expérience de l’altérité. Lévinas nous aide à défricher ces questionnements en distinguant «avec l’Autre»de «en face de l’Autre». Alors, une expérience de l’altérité repose sur un désir qui nous débarrasse des images de nous-même, à moins qu’il ne s’agisse des images des autres que nous avons construites à notre propre image. 

 

Julia Nyikos
L'Identité littéraire comme catalyseur de l'identité nationale et européenne 
Depuis le siècle des Lumières jusqu’aux événements de la seconde moitié du 20e siècle, la littérature occupe une place fondamentale dans la formation des identités européennes. De par sa géographie, la Hongrie a sans cesse été confrontée à des questions d’orientation culturelle et politique: choisir entre «l’Est» et «l’Ouest». Comme la plupart des pays de cette région, la Hongrie a adopté la deuxième option à plusieurs reprises. Quelle image de soi la littérature peut-elle alors constituer dans la formation d’une identité nationale? 

 

Marc Tamisier 
Le Temps de l'Europe,l'art et la photographie 
On considère généralement l’Europe comme un ensemble, mais elle se révèle en fait être - au delà de la diversité – un agglomérat d’altérités sans cesse en confrontation avec l’étrangeté. La photographie est alors l’occasion de l’affirmation de la valeur de l’art et de la problématisation d’identités singulières. S’appuyant sur la phénoménologie de Merleau-Ponty, nous nous demanderons dans quelle mesure la photographie constitue-t- elle l’autre comme altérité radicale dans l’espace européen. 

Abstract

Claire Fagnart
Art and Ethnography
In this article, Claire Fagnart, examines some of the factors she deems responsible for the development of links between Art and Ethnography. This concerns the Anthropology “crisis”, following decolonization, the development of means of transportation and doubts concerning its supposedly “objective” role (scientific). On the other hand, it concerns the acknowledgment of the figure of the artist as a “giver” and as “intermediary”. 


Maria Ivens
The Artists' Ordinary History 
The renewal of artistic communities at the end of the sixties recalled a public visibility the artist was once offered in the 18thcentury. With the appearance of the idea of a sensus communisand the opening of the Salon as a public space, a common place was initiated that would create a link between the artist and the people. This would however be invalidated by the creation of the notion of genius put forward by Romanticism. Restricting the public sphere would bring about the modern conception of the artwork – as an expression of an exceptional singularity – that only the chosen few would be able to define in the social sphere. 

 

Jean-Claude Moineau
The Artist and its Models
After situating in their contexts of reference several artistic roles, such as “the artist as anthropologist” (Kosuth) and “the artist as producer” (Benjamin), Jean-Claude Moineau insists on the idea of “the artist as an ethnographer” (Foster). He places it in relation to a double deconstruction of the opposition between Art and Anthropology as well as the distinction between Ethics and Aesthetics. The author makes a critical reading of the artworks he considers related to the field of ethnographic art, before concluding about the figure of “the artist as speech-holder”. 


 

Virginia Whiles
Art and Ethnography
Virginia Whiles relies on her personal experience. As an art historian and exhibition curator of non western art, she states first her motivations in choosing Anthropology. Being an instructor she recalls experiences and choices made during her seminars – seen as fields of experimentation for a dialogue between Art and Anthropology. This approach allows her to answer a requirement for contemporary concerns, while remaining alert when it comes to “romanticized” attitudes. She wishes to escape in fact the all too general affirmations typical of an Ethnocentric approach. She does so without however succumbing to justification, through Ethnography, of certain art forms. 



François Soulages 
Image of the Self, Image of the Others, Europe of Tomorrow (Art &Philosophy) 
To make and to live the Europe of tomorrow means triply experiencing Otherness: the other country in front of our own or the Other from this other country; the Other for the European; the Other that we will become. In a similar way, the experience of a work of art is an experience of otherness. Lévinas helps us prepare the ground for these questionings, putting forward a distinction between “with the Other” and “in front of the Other”. In the end, an experience of otherness relies on a desire that sets us free of images of ourselves, unless it concerns images of others we had built in our own image. 


Julia Nyikos
Literary Identity as a Catalyst of a National and European Identity
From the century of Enlightenment to the events of the second half of 20th century, literature has occupied a fundamental role in the formation of European identities. Depending on its geography, Hungary has constantly been confronted by questions of cultural and political orientation: namely to chose between “East” and “West”. Like most countries in this region, Hungary adopted the second option on several occasions. What image of itself can literature create in the formation of a national identity? 

 

Marc Tamisier
The Time of Europe, Art and Photography
One usually considers Europe as a whole, but it reveals itself in fact – without even mentioning diversity – as an aggregation of othernesses constantly confronting strangeness. Photography gives then the opportunity to assert the value of Art and a reflection on singular identities. Relying on Merleau-Ponty’s phenomenology, we shall ask ourselves in what proportion photo- graphy constitutes the other as radical otherness in the European space.

Extrait(s)

Marges

Abonnement

  Version papier (hors frais d'envoi)Version numérique
Abonnement d'un an21.00 €Ajouter au panier
Abonnement de 2 ans42.00 €Ajouter au panier

Présentation

Marges paraît deux fois par an.
Langue de rédaction des articles : français

La revue publie des articles de jeunes chercheurs de toutes origines sur des thématiques couvrant les différents champs de la création et de la pensée contemporaines. Ainsi que son titre l'évoque, sa principale orientation vise à confronter et mettre en mouvement des approches interdisciplinaires.

Responsable de la publication
Jérôme Glicenstein

Comité de rédaction
Angelica Gonzalez (Université Paris 8)
Clémence Imbert (Université Paris 8)
Emeline Jaret (Université Paris 4)
Sophie Lapalu (Université Paris 8)
Anaël Marion (Université Paris 7)
Stéphane Reboul (Université Paris 1)
Umut Ungan (EHESS)

Revue semestrielle.