Presses Universitaires de Vincennes


Bibliographie de Guillaume Desaglier

Forces-figures - Faire sentir les forces insensibles
  • Auteur : Collectif
  • Revue : Théorie Littérature Epistémologie n° 24
  • Nombre de pages : 168
  • Langues : Française
  • Paru le : 10/11/2006
  • EAN : 9782842921972
  • Caractéristiques
    • Support : Livre broché
    • ISSN : 1967-5968
    • CLIL : 3146 Lettres et Sciences du langage
    • ISBN-10 : 2-84292-197-6
    • ISBN-13 : 978-2-84292-197-2
    • EAN-13 : 9782842921972
    • Format : 155 x 220mm
    • Poids : 254g
    • Illustrations : Non
    • Édition : Première édition
    • Paru le : 10/11/2006
    •  

Forces-figures - Faire sentir les forces insensibles

N°24/2006-2007

La notion de « force » telle que Deleuze la reçoit de la tradition philosophique, et telle qu’il la transforme pour en faire un trait définitoire de l’art conçu comme « capture des forces ».

 Les auteurs ici rassemblés, tout en partageant cette connaissance du parti pris deleuzien, soumettent des hypothèses critiques sur ce que peut être une « pensée des forces » dans des champs disciplinaires divers : philosophie, histoire des sciences, critique et théorie littéraire, esthétique, sémiotique. Ils tentent aussi d’élucider si l’articulation privilégiée entre « figure » et « force » qui s’énonce à propos de la peinture abstraite peut être étendue à d’autres domaines.

Coordinateur(s) du numéro :
Noëlle Batt |

Auteur(s) :
Noëlle Batt |
Jean-Claude Coquet |
Sylvain Dambrine |
Guillaume Desaglier |
Arnaud Regnauld |
Alexis Saint-Ours (de) |
Anne Sauvagnargues

SommaireCollection/Abonnement

Mots-clés : Art | Biologie | Cognition | DeLillo (Don) | Épistémologie | Esthétique | Grammaire | Linguistique | Littérature | Sciences | Valéry (Paul)

notre page Facebook notre fil Twitter notre flux des nouveautés notre page Linkedin notre page Viméo




Sommaire

Noëlle BATT
Présentation    



Jean-Claude COQUET

Paul Valéry : la force et la forme.
De la physique à la biologie et, ce faisant, à l’esthétique    

 

Alexis de SAINT-OURS
Des forces aux champs :l’exemple de la gravitation    

 

Anne SAUVAGNARGUES
L’art comme symptomatologie, capture de forces et image    

 

Sylvain DAMBRINE
La notion de force en analyse du discours    

 

Guillaume DESAGULIER
Figures et forces en linguistique cognitive :pour une redéfinition du concept de représentation dans une Grammaire de Constructions Floue    

 

Arnaud REGNAULD
L’infigurable envers :le visage de Diane Williams    

 

Noëlle BATT
La capture des forces dans le plan de composition esthétique :The Body Artist de Don DeLillo

Résumé

Abstract

Extrait(s)

Théorie Littérature Epistémologie

Présentation

Théorie, Littérature, Épistémologie (anciennement Théorie, Littérature, Enseignement)
Langue de rédaction des articles : français

La revue a pour volonté, d'articuler les études de théorie littéraire et celles menées au sein d'autres disciplines (philosophie, sémiotique, linguistique, épistémologie, théories de la complexité, recherches cognitives...), susceptibles d'éclairer la construction du sens et la dynamique d'écriture dans le texte littéraire. L'accent est mis sur l'étude des rapports entre systèmes scientifiques et pratiques textuelles. Le corpus étudié est principalement, mais non exclusivement, celui de la littérature anglo-saxonne. La perspective est comparatiste.

Cette publication a été arrêtée en 2014.