Presses Universitaires de Vincennes


Bibliographie de Jean-Michel Delacomptée

Malentendu (Le)
  • Auteur : Collectif
  • Collection : La Philosophie hors de soi
  • Nombre de pages : 272
  • Langues : Française
  • Paru le : 10/11/2003
  • EAN : 9782842921453
  • Caractéristiques
    • Support : Livre broché
    • ISSN : 0993-7188
    • CLIL : 3126 Philosophie
    • ISBN-10 : 2-84292-145-3
    • ISBN-13 : 978-2-84292-145-3
    • EAN-13 : 9782842921453
    • Format : 137x220mm
    • Poids : 328g
    • Illustrations : Non
    • Édition : Première édition
    • Paru le : 10/11/2003
    •  

Malentendu (Le)

Généalogie du geste herméneutique

Le malentendu mis en question est celui qui surgit régulièrement dès qu'on cherche à établir et à légitimer une interprétation. Il est également envisagé dans son rapport à l'histoire littéraire.

Voltaire, entend-on dire, n'a rien compris à Pascal, Sartre s'est mépris sur Baudelaire, Lénine a mal lu Marx, et Poussin a méconnu Caravage. Dénonçant un malentendu, chacun a pu prétendre redresser la méprise, s'exposant par là même à être corrigé. Pas de lecture sans malentendu, ni d'interprétation sans dissipation de malentendu. Si, selon une opinion courante, la réception d'une œuvre singulière se confond bien souvent avec la suite des malentendus auxquels elle a donné lieu, c'est peut-être que toute entreprise herméneutique suppose ce "geste" originel qui autorise l'interprète à se camper, à son tour, en exégète recommandable.
Le critique, le philologue et le traducteur, l'historien ou le diplomate, le philosophe, l'éditeur même, pour ne rien dire de l'ordinaire lecteur, usent eux aussi, sans y prêter garde, du malentendu. Selon l'hypothèse engagée dans le volume, le malentendu n'est pas un obstacle sur le parcours de l'interprète, mais une arme entre ses mains. Et le sens, affaire de stratégie autant que de vérité.

Coordinateur(s) du numéro :
Bruno Clément |

Marc Escola |
Auteur(s) :
Alain Cantillon |
Antoine Compagnon |
Michel Deguy |
Jean-Michel Delacomptée |
Vincent Jouve |
Luzius Keller |
Georges Molinié |
Christine Noille-Clauzade |
Sophie Rabau |
Jacques Rancière |
Franc Schuerewegen

SommaireCollection/Abonnement

Mots-clés : Discours | Eschyle | Herméneutique | Histoire | Interprétation | Littérature | Molière | Nietzsche | Pascal | Philologie | Proust (Marcel) | Racine (Jean) | Rhétorique | Rousseau | Théâtre | Traduction | Vérité

notre page Facebook notre fil Twitter notre flux des nouveautés notre page Linkedin notre page Viméo

Dernières nouveautés




Sommaire

Bruno CLÉMENT et Marc ESCOLA
Présentation

 

Pratiques théoriques :
les lieux du malentendu

 

Sophie RABAU
La première était la dernière : datation et réinterprétation dans la philologie classique. Le cas des
Suppliantes d'Eschyle

Luzius KELLER
Les maladresses du traducteur. Mal entendu ou mal compris ?

Antoine COMPAGNON
« Tranquillisez-vous, on se retrouve toujours. »
La Recherche du temps perdu, roman de la reconnaissance

Christine NOILLE-CLAUZADE
Du malentendu considéré comme vice : pour une morale classique de la lecture

Frank SCHUEREWEGEN
?
Express yourself? (Racine, Bajazet)

Alain CANTILLON
La vive voix posthume de Pascal. Instituer le malentendu en 1670

Jean-Michel DELACOMPTÉE
Le malentendu, condition du politique. Une visite aux courtisans

 

Le temps du malentendu

 

Jacques RANCIÈRE
Le malentendu littéraire

Bruno CLÉMENT
Malentendu et histoire littéraire

Marc ESCOLA
Rousseau juge d'Alceste. Généalogie d'un malentendu

Georges MOLINIÉ
Malentendu et jugement doxique

Vincent JOUVE
La dénonciation du malentendu. Enquête sur les discours de réfutation

Michel DEGUY
De la méprise (
Quid pro quo ?)

Résumé

Abstract

Extrait(s)

La Philosophie hors de soi

Présentation

La philosophie est-elle une discipline ? Sans doute - à condition toutefois de l'éprouver dans ses marges. C'est le pari fait dans une collection qui, pour déplier l'espace philosophique, réfléchit les pratiques de savoir, donne la parole à l'anthropologie ou à l'histoire, interroge la justice et recourt à l'utopie. L'exigence de rationalité va ici de pair avec la volonté d'intervenir dans la réinvention de l'histoire.

« Ce qui, de la philosophie, se dit dans ses écarts »

Sous la direction de Bruno Clément