Presses Universitaires de Vincennes


Bibliographie de François Cornilliat

Pensée de l'image (La)
  • AJOUTER AU PANIER
  • Livre broché : Épuisé
  • Auteur : Collectif
  • Collection : L'Imaginaire du Texte
  • Nombre de pages : 272
  • Langues : Française
  • Paru le : 10/10/1994
  • EAN : 9782910381011
  • Caractéristiques
    • Support : Livre broché
    • ISSN : 0986-5152
    • CLIL : 3670 Ecrits sur l'art
    • ISBN-10 : 2-910381-01-3
    • ISBN-13 : 978-2-91038-101-1
    • EAN-13 : 9782910381011
    • Format : 137x220mm
    • Illustrations : Non
    • Édition : Première édition
    • Paru le : 10/10/1994
    •  

Pensée de l'image (La)

Signification et figuration dans le texte et la peinture

La pensée de l'image et le tissu complexe de ses relations avec le texte littéraire : comment l'image a été et se trouve aujourd'hui réfléchie dans son rapport au réel, au visible comme à l'invisible ? comment elle-même réfléchit à sa manière lorsqu'elle nous envoie un message le plus souvent chiffré ?

 Silencieuse et éloquente, bavarde dans ses représentations emblématiques, parfois muette dans les peintures qui veulent se borner à émouvoir sans rien dire, toujours étrange, l'image, qui n'est point si sage, est aussi l'art de dissimuler ce qu'elle simule. Sans méconnaître la spécificité du texte et de l'image poétique, ni celle des arts visuels et de la peinture, sans masquer les différences entre le dicible et le visible, on a tenté d'évaluer, à différents moments de l'histoire et dans différents types de dispositifs, les relations instables et précaires entre ces soeurs jumelles, et rivales en mimésis, que sont la poésie et la peinture, ennemies intimes, alliées familières.

Coordinateur(s) du numéro :
Gisèle Mathieu-Castellani |

Auteur(s) :
Roger Chazal |
Tom Conley |
François Cornilliat |
Edmond Couchot |
Michel Deguy |
René Démoris |
Anne-Marie Duguet |
Claude Gandelman |
Noëlle Guibert |
Jean-Pierre Guillerm |
Fernand Hallyn |
François Lecercle |
Henri Meschonnic |
Michael Riffaterre |
Marie-Claire Ropars-Wuilleumier |
Paul J. Smith |
Marcel Tetel |
Jean Wirth |
Paul Zumthor

SommaireCollection/Abonnement

Mots-clés : Image | Littérature | Réel

notre page Facebook notre fil Twitter notre flux des nouveautés notre page Linkedin notre page Viméo

Dernières nouveautés




Sommaire

 Gisèle Mathieu-Castellani
Image morte, image vive

 

1. L'image, la foi et le savoir

 

Jean Wirth
Les scolastiques et l'image

Paul Zumthor
L'image cartographique médiévale

Claude Gandelman
Les pictogrammes juifs : ruse théologique ou rite textuel

Fernand Hallyn
Pensée religieuse et pensée scientifique: une fresque galiléenne

 

 

2. Emblèmes, hiéroglyphes

 

Marcel Tetel
Autour des emblèmes de
Délie

Paul J. Smith
La Fontaine et la fable emblématique

Henri Meschonnic
Claudel et l'hiéroglyphe ou la Ahité des choses

 

 

3. Donner à voir, dissimuler

 

François Lecercle
Donner à ne pas voir

Marie-Claire Ropars
Image, vision, dissimulation

René Démoris
Peinture, sens et violence au Siècle des Lumières : Fénelon, du Bos, Rousseau

Jean-Pierre Guillerm
Défiguration et signification de la peinture dans les lettres de Vincent Van Gogh

 

 

4. Image et récit, image et description

 

Roger Chazal
Imagologie et narratologie. Actualité d'un lieu anglophone classique: Wuthering Heights

Tom Conley
Diagramme et lettre : sur la Piazza de Melville

François Cornilliat
Maus et la photographie

Michael Riffaterre
L'illusion d'ekphrasis

 

5. Image et temps

 

Anne-Marie Duguet
Image et vidéo

Edmond Couchot
Un supplément de temps. De la synthèse d'image à la synthèse du temps

 

 

6. Le différentiel de l'image

 

Michel Deguy
De l'image

Résumé

Abstract

Extrait(s)

L'Imaginaire du Texte

Présentation

Qu'il s'agisse d'une oeuvre singulière ou d'un vaste ensemble de textes, qu'elle interroge un genre littéraire ou une question posée en esthétique, cette collection privilégie l'analyse de l'écriture pour comprendre ce qu'il en est de la littérature. Multiple, paradoxale, l'écriture s'entend ici selon la complexité d'opérations langagières, dans les trajets esquissés comme dans les images qu'elle propose ou qu'elle laisse s'effacer.
C'est donc bien à l'imaginaire qu'on intéresse ici, non pas celui du lecteur ou du scripteur, insaisissable en son principe, mais bien celui, à la fois attesté et dérobé, qu'une langue revêt lorsqu'elle s'expose à l'invention d'une forme.

« Tout le travail des textes, tous les trajets dans l'imaginaire »

Sous la direction de François Noudelman