Presses Universitaires de Vincennes


Bibliographie de Jean-Louis Cornille

Pouvoir de l'infime
  • Auteur : Collectif
  • Collection : Culture et Société
  • Nombre de pages : 288
  • Langues : Française
  • Paru le : 10/11/1997
  • EAN : 9782842920296
  • Caractéristiques
    • Support : Livre broché
    • ISSN : 0993-6416
    • CLIL : 3643 Essais littéraires
    • ISBN-10 : 2-84292-029-5
    • ISBN-13 : 978-2-84292-029-6
    • EAN-13 : 9782842920296
    • Format : 137x220mm
    • Poids : 410g
    • Illustrations : Non
    • Édition : Première édition
    • Paru le : 10/11/1997
    •  

Pouvoir de l'infime

Variations sur le détail

La dynamique de l'infime préside au pouvoir d'interpréter. On le vérifie - en littérature - par des approches croisées où la psychanalyse et la sociologie, l'esthétique et l'analyse textuelle suivent le détail à l'œuvre, dans ses tours et détours, son jeu du Rien qui se donne pour un (presque) Tout.

Bien lire, c'est passer par le détail. Qui le contredira ? Voilà l'évidence, le point de départ.
Commencent alors les vraies questions, celles dont il sera débattu intensément, diversement. Car la problématique du détail méritait qu'on y revienne malgré, mais aussi grâce à "la nouvelle aura culturelle" (Piette) dont la notion est aujourd'hui entourée. Qu'est-ce qu'un détail ? Comment le reconnaissons-nous ? Et là où nous croyons le reconnaître, y a-t-il bien quelque chose, cette chose.. un détail ? Rien de plus simple quand le but est de serrer au plus près la lettre du texte. La dynamique de l'infime préside à l'art et au pouvoir d'interpréter : cette intuition qui rencontre depuis peu un écho dans des disciplines aussi diverses que la sociologie ou l'histoire de l'art, a fait de Raymond Mahieu un lecteur à l'écoute de son époque. Les textes qui suivent lui sont offerts en amical hommage.

Coordinateur(s) du numéro :
Luc Rasson |

Franc Schuerewegen |
Auteur(s) :
Jean Bellemin-Noël |
Christian Berg |
Alain Buisine |
Jean-Louis Cornille |
Maurice Delcroix |
Gérard Dessons |
Walter Geerts |
Alain Goulet |
Fernand Hallyn |
Georges Jacques |
Paul Pelckmans |
Jacques-Philippe Saint-Gérand |
Bruno Tritsmans |
Stéphane Vachon |
Dirk Van der Cruysse

SommaireCollection/Abonnement

Mots-clés : Détail | Littérature

notre page Facebook notre fil Twitter notre flux des nouveautés notre page Linkedin notre page Viméo

Dernières nouveautés




Sommaire

 

Avertissement

Luc Rasson, Franc Schuerewegen
Le peu d'existence

 

I. Le Tout et le (presque) Rien

Jean Bellemin-Noël
L'Infiniment détail

Fernand Hallyn
Le détail dans tous ses états. Sur trois songes de Descartes

Gérard Dessons
La stratégie du détail dans la critique d'art et la critique littéraire

Luc Rasson
La clef de l'univers. À propos des Thibault

 

II. Le détail à l'oeuvre

 

Jacques-Philippe Saint-Gérand
Du détail en linguistique : aspects du signe et des choses chez Antoine Meillet

Stéphane Vachon
« On ne relit une oeuvre que pour ses détails »

Paul Pelckmans
La gloire de Holmes : pour une poétique de l'indice

Dirk Van der Cruysse
Le livret d'opéra, ou l'art de l'équilibre et du détail

Alain Goulet
La lecture comme enquête et déchiffrement : sur un chapitre de La Vie mode d'emploi

 

III. Agrandissements

 

Georges Jacques
Détail et esquive dans L'Éducation sentimentale

Bruno Tritsmans
Histoires de seiches/sèches. Remarques sur la poétique romanesque de P. Modiano

Alain Buisine
Un perroquet et des chiens. Du détail chez Giambattista Tiepolo

Walter Geerts
Le temps détaillé : sur Le Voyageur de Calvino

 

IV. Tours et détours

 

Maurice Delcroix
Balsamiques. Ou les douceurs du platonisme de Balzac à Yourcenar

Franc Schuerewegen
Les pieds de Félix

Christian Berg
L'Hôpital Verlaine

Jean-Louis Cornille
Minutes apocryphes

Résumé

Abstract

Extrait(s)

Culture et Société

Présentation

Les oeuvres et les savoirs humains s'inscrivent dans des institutions sociales comme dans des formes historiques du langage. C'est donc l'étude des modes discursifs qui fait la spécificité de cette collection : l'approche sociocritique s'y applique aussi bien à des mouvements militants qu'à des représentations textuelles, elle peut interroger l'invention d'une différence des sexes comme des pratiques méconnues des avant-garde artistiques.

« Interférences des écrits, des institutions et des formes »

Sous la direction de Denis Pernot