Presses Universitaires de Vincennes


Bibliographie de Patrick Bruneteaux

Enfants de Don Quichotte (Les)
  • Auteur : Collectif
  • Collection : Culture et Société
  • Nombre de pages : 232
  • Langues : Française
  • Paru le : 10/06/2013
  • EAN : 9782842923693
  • Caractéristiques
    • Support : Livre broché
    • ISSN : 0993-6416
    • CLIL : 3081 Sociologie, sciences sociales
    • ISBN-10 : 2-84292-369-3
    • ISBN-13 : 978-2-84292-369-3
    • EAN-13 : 9782842923693
    • Format : 137x220mm
    • Poids : 345g
    • Illustrations : Non
    • Édition : Première édition
    • Paru le : 10/06/2013
    •  
    • Support : PDF
    • ISBN-13 : 978-2-84292-465-2
    • EAN-13 : 9782842924652
    • Taille : 1 Mo
    • Protection : Marquage (water mark)
    • Illustrations : Non
    • Paru le : 10/06/2013
    •  
    • Support : ePub
    • ISBN-13 : 978-2-84292-669-4
    • EAN-13 : 9782842926694
    • Taille : 1 Mo
    • Protection : Marquage (water mark)
    • Illustrations : Non
    • Paru le : 10/06/2013
    •  
    • Support : pack ePub + PDF
    • ISBN-13 : 978-2-84292-785-1
    • EAN-13 : 9782842927851
    • Taille : 1 Mo
    • Protection : Marquage (water mark)
    • Illustrations : Non
    • Paru le : 10/06/2013
    •  

Enfants de Don Quichotte (Les)

Sociologie d'une improbable mobilisation nationale

Le mouvement des Enfants de Don Quichotte a eu un retentissement national. Qui a oublié les tentes de SDF le long du canal Saint Martin ? 

À ce jour, aucune enquête sociologique n'avait encore rendu compte de cet événement majeur de la lutte des sans-abri. C'est maintenant chose faite avec le recueil à chaud des témoignages des campeurs et des militants, et de portraits des principaux leaders, à commencer par la famille Legrand dont le fils Augustin a été comparé à l'abbé Pierre. L'ensemble des phases de cette action collective est disséquée en fonction d'une multiplicité de points de vue qui surprendra le lecteur tant les images véhiculées par les médias ou les riverains enthousiastes se trouvent en décalage avec les jeux de pouvoir, logiques d'associations dont les accents rebelles scéniques auront pourtant si bien cadré avec une mémoire collective projetée sur les acteurs du canal.

Coordinateur(s) du numéro :
Patrick Bruneteaux |

Auteur(s) :
Aurélien Caillaux |
Lucas Graeff |
Olivier Louail

SommaireRésuméExtrait(s)Collection/Abonnement

Mots-clés : Anthropologie | Associations | Canal Saint Martin | Crise | Famille | Logement | Médias | Mouvements sociaux | Pauvreté | Politique | Précarité | Sans-abris | Sciences humaines | Sciences politiques | SDF | Sociologie

notre page Facebook notre fil Twitter notre flux des nouveautés notre page Linkedin notre page Viméo

Dernières nouveautés




Sommaire

Introduction
Patrick Bruneteaux

Chapitre 1
L’improbable succès des Enfants de Don Quichotte
Patrick Bruneteaux

Chapitre 2
De l’absence de ressources organisationnelles à la fabrication de soutiens
Patrick Bruneteaux

Chapitre 3
L’efficacité symbolique du campement de SDF au bord du canal Saint-Martin
Patrick Bruneteaux        

Chapitre 4
La maîtrise corporelle du « bon pauvre » médiatique : entre mobilisation et disqualification
Lucas Graeff

Chapitre 5
La sainte famille. De l’engagement familial à la naissance d’un nouvel acteur charismatique
Lucas Graeff

Chapitre 6
L’usage social et politique des « tentes » dans le campement du canal Saint-Martin : du village solidaire aux tensions locales
Aurélien Caillaux    

Chapitre 7
La passation des pouvoirs :de la vie militante des SDF citoyens à la prise en charge sociale soumise de l’assisté
Patrick Bruneteaux

Chapitre 8
« Sortir des tentes » ou clore un mouvement social ? Les enjeux politiques d’une réappropriation institutionnelle du campement sur le canal Saint-Martin
Olivier Louail             

Chapitre 9
Le dispositif de « sortie de crise » : la dépolitisation paradoxale du campement
Olivier Louail

Conclusion
Patrick Bruneteaux


Bibliographie générale
Présentation des auteurs

Résumé

Le mouvement des Enfants de Don Quichotte a eu un retentissement national. Qui a oublié les tentes de SDF le long du canal Saint-Martin et les campements qui se sont élevés  dans les grandes villes de France ? 
Le président de la République a lancé l’idée de la loi pour le logement opposable, bousculant ainsi plusieurs siècles d’immobilisme.

À ce jour, aucune enquête sociologique n’avait encore rendu compte de cet événement majeur de la lutte en faveur des sans-abri. C’est chose faite avec le recueil à chaud des témoignages des campeurs et des militants et de nombreux portraits des principaux leaders, à commencer par la famille Legrand dont le fils Augustin a été comparé à l’abbé Pierre. L’ensemble des phases de cette action collective est disséqué selon une multiplicité de points de vue qui surprendra le lecteur. Les images véhicu­lées par les médias et les riverains enthousiastes se révèlent en décalage avec les jeux de pouvoir, selon des logiques d’associations dont les accents rebelles scéniques ont si bien cadré avec la mémoire collective projetée sur les acteurs de terrain.

Dirigé par Patrick Bruneteaux, chercheur au CNRS et spécialiste des questions de pauvreté, cet ouvrage est le fruit d’une collaboration pluridisciplinaire. Depuis 2007, les contributeurs ont travaillé sur le terrain puis poursuivi ensemble une enquête plus réflexive, dont ils livrent ici pour la première fois le résultat final.

Abstract

Culture et Société

Présentation

Les oeuvres et les savoirs humains s'inscrivent dans des institutions sociales comme dans des formes historiques du langage. C'est donc l'étude des modes discursifs qui fait la spécificité de cette collection : l'approche sociocritique s'y applique aussi bien à des mouvements militants qu'à des représentations textuelles, elle peut interroger l'invention d'une différence des sexes comme des pratiques méconnues des avant-garde artistiques.

« Interférences des écrits, des institutions et des formes »

Sous la direction de Denis Pernot