Presses Universitaires de Vincennes


Bibliographie de Anne-Marie Baron

Moment de la Comédie humaine (Le)
  • AJOUTER AU PANIER
  • Livre broché : Épuisé
  • Auteur : Collectif
  • Collection : L'Imaginaire du Texte
  • Nombre de pages : 334
  • Langues : Française
  • Paru le : 10/10/1993
  • EAN : 9782903981921
  • Caractéristiques
    • Support : Livre broché
    • ISSN : 0986-5152
    • CLIL : 3435 LITTÉRATURE GÉNÉRALE
    • ISBN-10 : 2-903981-92-2
    • ISBN-13 : 978-2-90398-192-1
    • EAN-13 : 9782903981921
    • Format : 137x220mm
    • Illustrations : Non
    • Édition : Première édition
    • Paru le : 10/10/1993
    •  

Moment de la Comédie humaine (Le)

Balzac, oeuvres complètes

1842. La Comédie humaine, oeuvres complètes de M. de Balzac... Ecce Balzac : sont donnés comme une évidence la stature d'un auteur et le profil d'un lecteur idéal.

 Mais ce double titre révèle un coup de force, sinon une fuite en avant, à la fois un défi et un déni, l'aveu déguisé d'une dépendance à l'égard du marché et l'affirmation souveraine d'une autonomie, à contretemps : la conjoncture, le moment engageait la librairie romancière au partage avec le journal, à la pratique du feuilleton, aux effets publicitaires. Le moment imaginaire fut aussi un tombeau. Ci-gît Balzac, dans sa gloire et son malheur. Le présent ouvrage traite de la tension qui fonde, par écarts et éclats, la  Comédie humaine  comme texte de fiction et entraîne le roman balzacien dans un mouvement perpétuel, sous le signe de l'inachèvement.

Auteur(s) :
Anne-Marie Baron |
Roland Chollet |
José-Luis Diaz |
Claude Duchet |
Jeannine Guichardet |
Raymond Mahieu |
Chantal Massol-Bedoin |
Joëlle Mertes-Gleize |
Nicole Mozet |
Jacques Neefs |
Catherine Nesci |
Paule Petitier |
Roger Pierrot |
Franc Schuerewegen |
Isabelle Tournier |
Stéphane Vachon |
Alain Vaillant |
Françoise Van Rossum-Guyon |
André Vanoncini

SommaireCollection/Abonnement

Mots-clés : Balzac (Honoré de) | Comédie humaine | Littérature | Réalisme

notre page Facebook notre fil Twitter notre flux des nouveautés notre page Linkedin notre page Viméo




Sommaire

 Prologue

Claude Duchet, Isabelle Tournier
Avertissement quasi littéraire

 

Acte I
Genèse et périls d'une idée heureuse

 

Alain Vaillant
Balzac et la crise de l'édition romanesque sous la monarchie de juillet

Roger Pierrot
Un tournant longuement médité

Stéphane Vachon
Construire, dit-il

Françoise Van Rossum-guyon
La recherche d'une poétique : Balzac et la Revue parisienne

Isabelle Tournier
Les mille et un contes du feuilleton : portrait de Balzac en Schéhérazade

 

 

Acte II
L'imaginaire du projet

 

José-Luis Diaz
De l'artiste à l'écrivain ou comment devenir l'auteur de La Comédie humaine

Franc Schuerewegen
Paratexte et complétude.Notes sur l'« Avant-propos » et la préface de Pierrette

Jacques Neefs
Les trois étages du mimétique dans La Comédie humaine

Catherine Nesci
Mimésis ou autoréférence ? Les apories des Études analytiques

Joëlle Mertes-Gleize
Séduite et épousée : les stéréotypes de la lecture dans Modeste Mignon

 

 

Acte III
Le texte dans tous ses éclats ou la revanche du romanesque

 

Raymond Mahieu
Une insertion problématique : Le Lys dans la vallée et les Scènes de la vie de campagne

Chantal Massol
Transfert d'écriture : le réemploi de La Grande-Bretèche

Nicole Mozet
Ursule Mirouët ou le test du bâtard

Jeannine Guichardet
Une étrange gestion du passé : L'Envers de l'Histoire contemporaine

Anne-Marie Baron
Mélodrame et feuilleton : la revendication théâtrale dans Ursule Mirouët

André Vanoncini
Pierrette et la rénovation du code mélodramatique

Paule Petitier
Les Paysans, anamorphose de La Comédie humaine

 

 

Épilogue

 Roland Chollet
Ci-gît Balzac

 

 Coulisses

 Isabelle Tournier
Bibliographie analytique de La Comédie humaine

Traces et échos : quelques documents

Index des noms d'oeuvres citées

Résumé

Abstract

Extrait(s)

L'Imaginaire du Texte

Présentation

Qu'il s'agisse d'une oeuvre singulière ou d'un vaste ensemble de textes, qu'elle interroge un genre littéraire ou une question posée en esthétique, cette collection privilégie l'analyse de l'écriture pour comprendre ce qu'il en est de la littérature. Multiple, paradoxale, l'écriture s'entend ici selon la complexité d'opérations langagières, dans les trajets esquissés comme dans les images qu'elle propose ou qu'elle laisse s'effacer.
C'est donc bien à l'imaginaire qu'on intéresse ici, non pas celui du lecteur ou du scripteur, insaisissable en son principe, mais bien celui, à la fois attesté et dérobé, qu'une langue revêt lorsqu'elle s'expose à l'invention d'une forme.

« Tout le travail des textes, tous les trajets dans l'imaginaire »

Sous la direction de François Noudelman