Presses Universitaires de Vincennes


Bibliographie de Frédérique Aït-Touati

Fiction, agent double (La)
  • Auteur : Collectif
  • Revue : Théorie Littérature Epistémologie n° 29
  • Nombre de pages : 192
  • Langues : Française
  • Paru le : 10/10/2013
  • EAN : 9782842923914
  • Caractéristiques
    • Support : Livre broché
    • ISSN : 1967-5968
    • CLIL : 3146 Lettres et Sciences du langage
    • ISBN-10 : 2-84292-391-X
    • ISBN-13 : 978-2-84292-391-4
    • EAN-13 : 9782842923914
    • Format : 155x220mm
    • Poids : 250g
    • Illustrations : Non
    • Édition : Première édition
    • Paru le : 10/10/2013
    •  
    • Support : PDF
    • ISBN-13 : 978-2-84292-471-3
    • EAN-13 : 9782842924713
    • Taille : 2 Mo
    • Protection : Marquage (water mark)
    • Illustrations : Non
    • Paru le : 10/10/2013
    •  

Fiction, agent double (La)

N°29/2012

Quels sont les usages de la fiction dans le domaine des sciences humaines et sociales ?

Depuis plusieurs années, sous la pression de l’inter– ou de la transdisciplinarité, ou simplement d’exigences disciplinaires nouvelles, des philosophes et des anthropologues (Lorenzo Bonoli, Vincent Debaene), des historiens (Carlo Ginzburg, Pierre Nora, Mona Ozouf, Alain Corbin, Patrick Boucheron), des spécialistes d’histoire des sciences (Frédérique Aït Touati) ou de philosophie morale (Martha Nussbaum) conduisent un débat sur l’importance stratégique qu’ont pu avoir, pour leurs propres disciplines et pour les Sciences Humaines et Sociales en général, l’emprunt de certaines notions qui, sans qu’elles y suffisent, sont essentielles à la définition de la littérature romanesque, en l’occurrence les notions de fiction (création, par l’imagination, d’un monde possible) et de narration (présentation de ce monde possible en un continuum verbal focalisé et temporellement organisé en direction d’un lecteur ou d’un auditeur ). Il s’agira donc, dans ce numéro, d’expliciter la nature et la fonction de la fiction pour les différentes disciplines qui y ont recours.

Coordinateur(s) du numéro :
Noëlle Batt |

Auteur(s) :
Frédérique Aït-Touati |
Lorenzo Bonoli |
Pierre Cassou-Noguès |
Éric Méchoulan |
Lionel Naccache |
Jean-Marie Schaeffer |
Samuel Thevoz

SommaireExtrait(s)Collection/Abonnement

Mots-clés : Anthropologie | Fiction | Histoire | Histoire littéraire | Littérature | Philosophie | Sciences humaines

notre page Facebook notre fil Twitter notre flux des nouveautés notre page Linkedin notre page Viméo

Dernières nouveautés




Sommaire

Introduction
Je fictionne, tu fictionnes… ils fictionnent
Noëlle Batt

 

Témoignage, histoire, fiction
Jean-Marie Schaeffer

Projections fictionnelles et textualités d’un duel au XVIIe siècle
Eric Méchoulan

Un monde à soi : Margaret Cavendish ou l’empire de la fiction
Frédérique Aït Touati

L’effet de différence. L’altérité culturelle dans Indian Tango d’Ananda Devi
Lorenzo Bonoli &  Samuel Thevoz 
                       

Norbert Wiener et l’usine automatique
Pierre Cassou-Noguès

Entretien
Lionel Naccache

Résumé

Abstract

Théorie Littérature Epistémologie

Présentation

Théorie, Littérature, Épistémologie (anciennement Théorie, Littérature, Enseignement)
Langue de rédaction des articles : français

La revue a pour volonté, d'articuler les études de théorie littéraire et celles menées au sein d'autres disciplines (philosophie, sémiotique, linguistique, épistémologie, théories de la complexité, recherches cognitives...), susceptibles d'éclairer la construction du sens et la dynamique d'écriture dans le texte littéraire. L'accent est mis sur l'étude des rapports entre systèmes scientifiques et pratiques textuelles. Le corpus étudié est principalement, mais non exclusivement, celui de la littérature anglo-saxonne. La perspective est comparatiste.

La revue a cessée définitivement de paraître fin 2014.